understand

La dyslexie, c’est quoi ?

background
caution

A chacun son rôle

Pour mémoire, vous n’êtes pas habilité à diagnostiquer la dyslexie d’un élève. Seul un professionnel de santé peut le faire.

En revanche, vous êtes aux premiers loges pour constater les premiers signes et en informer les parents. Voici quelques conseils pour appréhender aux mieux la situation.

observe

Quels sont les signes qui doivent m’alerter ?

On estime que dans une classe au moins 1 élève est dyslexique. Vous serez donc certainement confronté à la dyslexie au cours de votre carrière. En tant que professeur vous êtes un acteur privilégié pour en détecter les signes.

On ne peut pas diagnostiquer la dyslexie à cet âge. Cependant l’enfant peut présenter des signes précurseurs d’une future pathologie. À ce stade, vous pouvez conseiller aux parents d’être vigilants. Les troubles pouvant se résoudre d’eux-mêmes il n’y a pas de raison de les alarmer.


  • Distrait et étourdi ;
  • Difficultés d’élocution ;
  • Inversion des lettres ;
  • Difficultés à retenir l’alphabet ;
  • Confusion entre les mots qui se ressemblent.

À ce stade, vous pouvez conseiller aux parents d’être vigilants. Les troubles pouvant se résoudre d’eux-mêmes, il n’y a pas de raison de les alarmer.

Avec l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, les troubles peuvent s’accentuer. À noter que, comme en maternelle, les problèmes peuvent disparaitre naturellement. Il n’y a pas de raison d’inquiéter les parents.

  • Mauvaise mémoire ;
  • Difficultés à colorier ;
  • Mauvaise coordination ;
  • Difficultés à apprendre des mots, des lettres ;
  • Difficultés à former les lettres et les formes.

From the end of 2nd Grade we can make a diagnosis. It is believed that a reliable diagnosis of dyslexia can only be made if the child is two years behind in his or her reading or writing skills.

  • Pas de conscience phonologique claire ;
  • Difficultés dans le décodage de mots nouveaux ;
  • Difficultés en orthographe ;
  • Difficultés à épeler les mots ;
  • Lecture hésitante.

Il se peut qu’un élève dyslexique non diagnostiqué se trouve dans votre classe. Les difficultés de l’enfant se présenteront dans toutes les matières qui impliquent de la lecture et de l’écriture. C’est pourquoi, tous les professeurs sont concernés par l’accompagnement de cet élève. Vous serez confronté aux signes évoqués précédemment. S’y ajouteront :

  • Troubles du comportement ;
  • Frustration ;
  • Bonnes notes dans les matières n’impliquant pas la lecture ;
  • Difficultés à rester concentré.

Maternelle

On ne peut pas diagnostiquer la dyslexie à cet âge. Cependant l’enfant peut présenter des signes précurseurs d’une future pathologie. À ce stade, vous pouvez conseiller aux parents d’être vigilants. Les troubles pouvant se résoudre d’eux-mêmes il n’y a pas de raison de les alarmer.


  • Distrait et étourdi ;
  • Difficultés d’élocution ;
  • Inversion des lettres ;
  • Difficultés à retenir l’alphabet ;
  • Confusion entre les mots qui se ressemblent.

À ce stade, vous pouvez conseiller aux parents d’être vigilants. Les troubles pouvant se résoudre d’eux-mêmes, il n’y a pas de raison de les alarmer.

Avec l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, les troubles peuvent s’accentuer. À noter que, comme en maternelle, les problèmes peuvent disparaitre naturellement. Il n’y a pas de raison d’inquiéter les parents.

  • Mauvaise mémoire ;
  • Difficultés à colorier ;
  • Mauvaise coordination ;
  • Difficultés à apprendre des mots, des lettres ;
  • Difficultés à former les lettres et les formes.
CE1
Âge de la détection

From the end of 2nd Grade we can make a diagnosis. It is believed that a reliable diagnosis of dyslexia can only be made if the child is two years behind in his or her reading or writing skills.

  • Pas de conscience phonologique claire ;
  • Difficultés dans le décodage de mots nouveaux ;
  • Difficultés en orthographe ;
  • Difficultés à épeler les mots ;
  • Lecture hésitante.
6ème
Au collège

Il se peut qu’un élève dyslexique non diagnostiqué se trouve dans votre classe. Les difficultés de l’enfant se présenteront dans toutes les matières qui impliquent de la lecture et de l’écriture. C’est pourquoi, tous les professeurs sont concernés par l’accompagnement de cet élève. Vous serez confronté aux signes évoqués précédemment. S’y ajouteront :

  • Troubles du comportement ;
  • Frustration ;
  • Bonnes notes dans les matières n’impliquant pas la lecture ;
  • Difficultés à rester concentré.
act

Je pense que mon élève est dyslexique, que dois-je faire ?

Pour être certain que les troubles que présente votre élève sont associés à la dyslexie, il doit passer des tests. Votre rôle est d’en avertir les parents et de les orienter vers un spécialiste.

Informer

Informer

Voir

Informer

Vous avez remarqué des difficultés chez votre élève. Confusion de lettres, de phonèmes, de chiffres...

Informez-en les parents.

Fermer
Orienter

Orienter

Voir

Orienter

Orientez-les vers le généraliste ou un orthophoniste pour un faire un bilan. Tous les enfants qui ont des difficultés ne sont pas dyslexiques. Cela peut-être un problème d’audition, de vue, une déficience mentale... Gardez-vous bien de prononcer un diagnostic trop hâtif ou erroné.

Fermer
Rassurer

Rassurer

Voir

Rassurer

Expliquez simplement qu’un bilan orthophonique est nécessaire pour adapter au mieux votre pédagogie aux difficultés de l’élève.

Vous pourrez faire face à des parents inquiets. Rassurez-les en leur garantissant votre mission d’accompagnement.

Fermer
participate

Qui peut m’aider dans l’accompagnement ?

L'orthophoniste

L'orthophoniste

Voir

L'orthophoniste

L’orthophoniste sera la première personne vers qui vous tourner. Une fois votre élève diagnostiqué dyslexique, vous pourrez être mis en relation avec lui. Vous pourrez ensemble, commenter et évaluer les progrès et difficultés de l’enfant. Il vous aidera à mettre en place des activités et des supports pédagogiques pour aider votre élève à surmonter ses difficultés.

Fermer
Les associations

Les associations

Voir

Les associations pour personnes dyslexiques

Vous pouvez vous tourner vers elles pour mieux comprendre ce que ces troubles engendrent. Une bonne compréhension de cette pathologie vous aidera à accompagner votre élève.

Fermer
explain

Est-ce que je dois expliquer au reste de la classe ce qu’est la dyslexie ?

Jeunes, les enfants peuvent se montrer méchants les uns envers les autres. Face à un camarade qui réussit moins bien, ils peuvent vite employer des mots comme « bête », « mauvais, « nul », blessant l’enfant dyslexique et lui faisant perdre confiance en lui.

Expliquer ce qu’est la dyslexie à la classe permettra aux enfants de comprendre que leur camarade n’est pas idiot mais qu’il fonctionne d’une façon différente. Sa dyslexie en fait une personne singulière qui possède d’autres facultés comme l’intuition, la créativité… Cette étape peut être particulièrement bénéfique pour l’élève dyslexique qui n’aura plus à se sentir stupide face aux autres. Il pourra peu à peu reprendre confiance en lui, un facteur qui sera décisif pour sa réussite.

    Vous pouvez :
  • diffuser cette vidéo pour leur expliquer la dyslexie.
  • présenter à la classe le portrait des dyslexiques célèbres, pour mêler histoire/culture générale tout en apportant la preuve que la dyslexie est loin d’être un handicap.

Lexilight lamp

Lexilight, la lampe d’aide à la lecture conçue pour les dyslexiques.

Lire devient plus facile, plus rapide, et moins fatigant !
Un vrai plaisir.

En savoir plus

Newsletter