Le PAP scolaire: comment le mettre en place ?

Le PAP scolaire: comment le mettre en place ?

Le PAP scolaire (plan d’accompagnement personnalisé) s’adresse à des élèves présentant des difficultés scolaires durables liées à un trouble de l’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, troubles du langage…). C’est un dispositif interne à l’école et qui permet d’améliorer le quotidien de l’enfant au sein de l’établissement.  

Qui peut faire la demande d’un PAP scolaire ? Comment le mettre en place ? A qui s’adresser ? Nous répondons à toutes vos questions !

Qu’est ce que le PAP scolaire ?

Le PAP scolaire est un dispositif interne à l’établissement scolaire mis en place pour les enfants atteints de troubles de l’apprentissage. C’est un ensemble de mesures pédagogiques visant à améliorer le quotidien de l’enfant en lui attribuant par exemple du temps supplémentaire, l’utilisation de matériel en cours, l'aménagement de la scolarisation, etc.

C’est un document à quatre modèles normalisés pour la maternelle, l’élémentaire, le collège, et le lycée. 

Il présente la situation de l’enfant avec l’ensemble des aménagements dont il a besoin durant sa scolarité.  

Qui peut faire la demande d’un PAP scolaire ?

La demande d’un PAP scolaire peut être faite par les parents ou représentants légaux de l’enfant, le conseil de classe, ou le professeur principal. 

Ils doivent solliciter le directeur ou le chef d’établissement qui pourra lancer le dispositif. 

Si l’élève est majeur, il peut faire la demande du PAP scolaire lui-même. 

Comment mettre en place le PAP scolaire ?

Le PAP scolaire peut être mis en place après le constat des troubles de l’enfant par le médecin scolaire ou le médecin traitant. Il doit définir le type de ces troubles et indiquer les besoins de l’enfant. 

La mise en œuvre du plan d'accompagnement personnalisé est alors assurée par les enseignants au sein de la classe. Au collège et au lycée, c’est le professeur principal qui est généralement chargé de la coordination du PAP scolaire. Chaque année, il doit faire en sorte d’actualiser le PAP par rapport aux progrès de l’enfant et ses besoins actuels. Si l’enfant change d’école, il doit transmettre le PAP au nouvel établissement.


Articles en relation