Attestation RQTH : vivre avec un handicap au travail

 

Aujourd’hui, l’accès au marché du travail est encore souvent difficile pour les personnes en situation de handicap. C’est pourquoi il existe aujourd’hui, plusieurs dispositifs visant à favoriser l’insertion professionnelle pour ces personnes, notamment depuis les lois de 2005 sur le handicap. La RQTH, ou Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé fait partie de ces dispositifs : elle concerne tous ceux qui sont défavorisés sur le marché du travail dû à leur handicap (ceci inclut les handicaps physiques, temporaires ou non, mais aussi les troubles cognitifs comme les troubles Dys).

Attestation RQTH : définition

La RQTH, c’est quoi ?

La RQTH est une reconnaissance qui permet une insertion professionnelle plus favorable pour les personnes concernées. Elle n’est pas associée à une aide financière, mais à des aménagements, à la fois pour les personnes salariées et pour celles en recherche d’emploi. L’attestation peut être valable entre 1 et 10 ans, mais peut aussi avoir une durée illimitée.

Quelles aides pour les RQTH ?

Les aides et aménagements pour les personnes en situation de handicap avec une RQTH se divisent en deux catégories

Si vous avez un emploi

Selon votre situation, vous pourrez bénéficier de matériel acheté par votre employeur, en partie financé par l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) ou le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Vous pourrez aussi bénéficier d’horaires aménagés ou d’autres aménagements (frais de transport, aides techniques, etc).

Si vous êtes en recherche d’emploi 

Vous avez, en tant que possesseur d’une attestation RQTH, un accès facilité à certaines formations et à des dispositifs d’insertion professionnelle. Vous êtes aussi soutenus par des réseaux spécialisés comme l’Agefiph. En outre, les entreprises de plus de 20 salariés doivent employer au moins 6% de travailleurs handicapés (alors qu’ils représentent autour de 20% de la population). Avoir une RQTH permet d’être intégré dans ce dispositif, ainsi qu’à son employeur de recevoir certains avantages (comme des subventions ou aides financières).

Le marché du travail est souvent défavorable aux personnes en situation de handicap, sous-représentées dans l’entreprise (19% de chômage, contre 10% pour la moyenne nationale). L’attestation RQTH est ainsi une aide utile qui retire certains obstacles existants.

Comment obtenir une attestation RQTH ?

Si votre handicap diminue vos changes de trouver un emploi, vous pouvez bénéficier d’une RQTH. Ainsi, si vous avez un trouble Dys qui affecte votre quotidien, vous pouvez bénéficier d’une attestation RQTH. Pour obtenir une attestation RQTH, il y a plusieurs démarches à suivre :

  • Remplir le formulaire de demande à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) ;

  • Y joindre les documents justificatifs suivants : certificat médical, photocopie de sa pièce d’identité et une justification de domicile ;

  • Le document “Vie quotidienne” peut être rempli : il vise à mieux informer les personnes qui étudieront votre dossier sur votre situation, vos difficultés et vos besoins ;

  • Vous pouvez y ajouter d’autres documents complémentaires, qui pourraient aussi être utiles à l’évaluation de votre dossier.
 Pour plus d'informations sur la constitution de votre dossier MDPH, vous pouvez cliquer ici.

Une fois votre dossier envoyé à la MDPH de votre lieu de résidence, il sera étudié et la MDPH fera des recommandations. Enfin, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) validera ou non votre dossier. Malheureusement, ce processus prend souvent beaucoup de temps, et les délais peuvent être importants.

La MDPH : problématiques et progrès

Des institutions encore inégales

Les délais de traitement des dossiers MDPH, comme la demande d’attestation RQTH, font souvent l’objet de critiques, de la part des associations et des particuliers. En effet, selon un sondage annuel, 60% des usagers ne sont pas satisfaits des délais et temps de réponse de la MDPH (Enquête de satisfaction du Cnsa, 2020). Ce chiffre baisse d’année en année, mais n’en est pas moins extrêmement élevé. Les délais sont très variés selon les régions et départements, pouvant aller de 2 mois à plus de 6 mois. Il est aussi très difficile de contacter des accompagnants ou conseillers MDPH. De plus, il arrive que des personnes et familles s’indignent d’avoir vu leur dossier injustement refusé. L’attestation RQTH peut alors être difficile à obtenir selon son lieu de résidence. Ces problématiques viennent en grande partie du manque de moyens, à la fois financiers et humains, comparé au grand nombre de demandes envoyées à la MDPH.

Une prise de conscience des décideurs

La Secrétaire d’Etat au Handicap, Sophie Cluzel, a beaucoup insisté sur le besoin de progrès sur les délais d’attente pour les dossiers MDPH. Les personnes qui envoient ces dossiers ne peuvent souvent pas se permettre d’attendre aussi longtemps, et sont déjà bien assez en difficulté.

C’est pourquoi, plusieurs millions d’euros sont déjà, depuis 2020, dédiés au rattrapage des retards et à l’augmentation en efficacité des traitements de la MDPH. Un indicateur a été créé pour évaluer l’évolution du temps d’attente par trimestre : la durée moyenne de traitement d’un dossier a baissé de 15% entre 2019 et 2021, après plusieurs années d’absence de progrès. 

On peut espérer que ceci est le début d’une dynamique qui continuera dans ce sens. L’obtention d’une attestation RQTH peut-être une étape importante pour le parcours professionnel d’une personne en situation de handicap, et les délais et le manque d’aide liés à la validation des dossiers y est un obstacle. Aujourd’hui, l’objectif des institutions publiques est une baisse à trois mois d’attente en 2022, également réparti entre les départements. Une fois cet objectif atteint, il faudra continuer à optimiser le système, afin de pouvoir répondre aux attentes des personnes en situation de handicap de manière efficace.

Attestation RQTH : vivre avec un handicap au travail

Attestation RQTH : vivre avec un handicap au travail

 

Aujourd’hui, l’accès au marché du travail est encore souvent difficile pour les personnes en situation de handicap. C’est pourquoi il existe aujourd’hui, plusieurs dispositifs visant à favoriser l’insertion professionnelle pour ces personnes, notamment depuis les lois de 2005 sur le handicap. La RQTH, ou Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé fait partie de ces dispositifs : elle concerne tous ceux qui sont défavorisés sur le marché du travail dû à leur handicap (ceci inclut les handicaps physiques, temporaires ou non, mais aussi les troubles cognitifs comme les troubles Dys).

Attestation RQTH : définition

La RQTH, c’est quoi ?

La RQTH est une reconnaissance qui permet une insertion professionnelle plus favorable pour les personnes concernées. Elle n’est pas associée à une aide financière, mais à des aménagements, à la fois pour les personnes salariées et pour celles en recherche d’emploi. L’attestation peut être valable entre 1 et 10 ans, mais peut aussi avoir une durée illimitée.

Quelles aides pour les RQTH ?

Les aides et aménagements pour les personnes en situation de handicap avec une RQTH se divisent en deux catégories

Si vous avez un emploi

Selon votre situation, vous pourrez bénéficier de matériel acheté par votre employeur, en partie financé par l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) ou le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Vous pourrez aussi bénéficier d’horaires aménagés ou d’autres aménagements (frais de transport, aides techniques, etc).

Si vous êtes en recherche d’emploi 

Vous avez, en tant que possesseur d’une attestation RQTH, un accès facilité à certaines formations et à des dispositifs d’insertion professionnelle. Vous êtes aussi soutenus par des réseaux spécialisés comme l’Agefiph. En outre, les entreprises de plus de 20 salariés doivent employer au moins 6% de travailleurs handicapés (alors qu’ils représentent autour de 20% de la population). Avoir une RQTH permet d’être intégré dans ce dispositif, ainsi qu’à son employeur de recevoir certains avantages (comme des subventions ou aides financières).

Le marché du travail est souvent défavorable aux personnes en situation de handicap, sous-représentées dans l’entreprise (19% de chômage, contre 10% pour la moyenne nationale). L’attestation RQTH est ainsi une aide utile qui retire certains obstacles existants.

Comment obtenir une attestation RQTH ?

Si votre handicap diminue vos changes de trouver un emploi, vous pouvez bénéficier d’une RQTH. Ainsi, si vous avez un trouble Dys qui affecte votre quotidien, vous pouvez bénéficier d’une attestation RQTH. Pour obtenir une attestation RQTH, il y a plusieurs démarches à suivre :

  • Remplir le formulaire de demande à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) ;

  • Y joindre les documents justificatifs suivants : certificat médical, photocopie de sa pièce d’identité et une justification de domicile ;

  • Le document “Vie quotidienne” peut être rempli : il vise à mieux informer les personnes qui étudieront votre dossier sur votre situation, vos difficultés et vos besoins ;

  • Vous pouvez y ajouter d’autres documents complémentaires, qui pourraient aussi être utiles à l’évaluation de votre dossier.
 Pour plus d'informations sur la constitution de votre dossier MDPH, vous pouvez cliquer ici.

Une fois votre dossier envoyé à la MDPH de votre lieu de résidence, il sera étudié et la MDPH fera des recommandations. Enfin, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) validera ou non votre dossier. Malheureusement, ce processus prend souvent beaucoup de temps, et les délais peuvent être importants.

La MDPH : problématiques et progrès

Des institutions encore inégales

Les délais de traitement des dossiers MDPH, comme la demande d’attestation RQTH, font souvent l’objet de critiques, de la part des associations et des particuliers. En effet, selon un sondage annuel, 60% des usagers ne sont pas satisfaits des délais et temps de réponse de la MDPH (Enquête de satisfaction du Cnsa, 2020). Ce chiffre baisse d’année en année, mais n’en est pas moins extrêmement élevé. Les délais sont très variés selon les régions et départements, pouvant aller de 2 mois à plus de 6 mois. Il est aussi très difficile de contacter des accompagnants ou conseillers MDPH. De plus, il arrive que des personnes et familles s’indignent d’avoir vu leur dossier injustement refusé. L’attestation RQTH peut alors être difficile à obtenir selon son lieu de résidence. Ces problématiques viennent en grande partie du manque de moyens, à la fois financiers et humains, comparé au grand nombre de demandes envoyées à la MDPH.

Une prise de conscience des décideurs

La Secrétaire d’Etat au Handicap, Sophie Cluzel, a beaucoup insisté sur le besoin de progrès sur les délais d’attente pour les dossiers MDPH. Les personnes qui envoient ces dossiers ne peuvent souvent pas se permettre d’attendre aussi longtemps, et sont déjà bien assez en difficulté.

C’est pourquoi, plusieurs millions d’euros sont déjà, depuis 2020, dédiés au rattrapage des retards et à l’augmentation en efficacité des traitements de la MDPH. Un indicateur a été créé pour évaluer l’évolution du temps d’attente par trimestre : la durée moyenne de traitement d’un dossier a baissé de 15% entre 2019 et 2021, après plusieurs années d’absence de progrès. 

On peut espérer que ceci est le début d’une dynamique qui continuera dans ce sens. L’obtention d’une attestation RQTH peut-être une étape importante pour le parcours professionnel d’une personne en situation de handicap, et les délais et le manque d’aide liés à la validation des dossiers y est un obstacle. Aujourd’hui, l’objectif des institutions publiques est une baisse à trois mois d’attente en 2022, également réparti entre les départements. Une fois cet objectif atteint, il faudra continuer à optimiser le système, afin de pouvoir répondre aux attentes des personnes en situation de handicap de manière efficace.


Articles en relation